mardi 17 novembre 2015

Slofly 22

C'est parti pour la construction d'un petit avion d'indoor, le SLOFLY 22


Les lignes sont simples, tout le challenge consiste à construire très léger pour ne pas se retrouver avec une enclume volante vue l'envergure réduite du Slofly


En même temps que mon kit de Progress, j'ai commandé des feuilles d'EPP 6mm. Le plan de d'origine (téléchargeable facilement sur le net) est proposé pour une construction à base de feuille d'EPP 9mm, il a donc fallu modifier légèrement le plan, notamment la partie renfort de la structure.

Les étapes sont : 

  • Impression et découpage de gabarits     Fait
  • Découpe de la feuille d'EPP                  Fait
  • Mise en place des renforts carbone       Fait
  • Peinture                                                 Fait
  • Fraisage des gouvernes                         Fait
  • Assemblage final                                  Fait
  • Montage du moteur + récepteur           en cours...
  • Réglage de la radio
  • Test en vol ;-)
Préparation pour la mise en place des renforts carbone, j'ai choisi des renforts plats de 3 mm afin d'avoir un bonne rigidité et un faible poids

Les saignées sont réalisées à l'aide d'une défonceuse fabriquée avec une pièce imprimée 3D 

On passe d'un morceau de chewing-gum à un cellule exploitable pour voler

Préparation avant la peinture


Voila le résultat après la pulvérisation de la peinture



Pose du renfort de stab, les gouvernes fraisées sont bien souples

Impression 3D des guignols 

Montage des commandes (jonc de carbone 1.5mm + càp 1mm + gaine thermo)

Pour la commande de profondeur, un renfort est collé afin d'éviter le "flambage "

la zone qui reçoit les servos est renforcée à l'aide d'un morceau de scotch fibré.
Voila une commande facilement démontable, sans jeu simple à réaliser.

Dessin 3D du support moteur 





Si le Slofly se débrouille bien en vol (comme l'affirme les pilotes d'outre atlantique). Je ferai une version pour pouvoir découper des kits au fil chaud. 

Les photos de la construction arrivent....

Aucun commentaire:

Publier un commentaire